11 astuces pratiques pour bien préparer un voyage aux USA

Si vous avez prévu de vous rendre aux USA pour vos prochaines vacances et que vous avez du mal à vous lancer dans l’organisation de votre séjour, alors cet article est fait pour vous. Afin de vous permettre d’effectuer un séjour exceptionnel aux États-Unis, des informations relatives aux formalités d’entrée sont en effet mises à votre disposition dans cet exposé. Vous y trouverez également des conseils et astuces pour préparer votre itinéraire et réserver dans les meilleures conditions votre hôtel et votre billet d’avion.

S’assurer de la validité du passeport

Pour être en mesure d’entrer sur le territoire américain, il est primordial pour toute personne qui se rend aux USA d’être en possession d’un passeport valide.

Grâce aux nouvelles règles établies dans le Programme d’Exemption de Visa, les citoyens de la plupart des pays européens (y compris les Français) ne sont plus obligés de présenter un Visa s’ils disposent d’un passeport individuel à lecture optique ou un passeport biométrique. Hormis le fait que le passeport en question doit être valide, son émission doit avoir été effectuée avant le 26 octobre 2005.

Si celui que vous avez en votre possession ne répond pas à ces différents critères, alors il faudra effectuer les démarches nécessaires afin d’obtenir un Visa ou un nouveau passeport. Même s’il n’est pas obligatoire que votre passeport demeure valide six mois après la fin de votre séjour aux USA, il devra quand même être en cours de validité durant tout votre séjour sur le territoire américain. Si vous avez en outre un passeport à lecture optique dont la délivrance a été effectuée entre le 26 octobre 2005 et le 30 mars 2006, la possibilité vous est offerte si vous le souhaitez de l’échanger sans frais à la préfecture de police. Cet échange vous permettra de repartir avec un passeport électronique.

Remplir la demande en ligne pour l’obtention de l’ESTA

En dehors du passeport qui est indispensable pour toute entrée aux États-Unis, il est aussi nécessaire d’obtenir une autorisation ESTA avant de se rendre sur le territoire américain. Pour obtenir cette autorisation, il suffira d’effectuer une demande en ligne. Une fois le formulaire rempli, il faudra par la suite attendre qu’il soit validé. Ce document qui concerne les ressortissants de tous les pays qui ont adhérés au VWP (Visa Waiver Program) remplace en réalité l’ancienne feuille verte. L’ESTA est par ailleurs demandé à tous les touristes qui ont prévu se rendre aux USA pour un séjour dont la durée est inférieure à 90 jours.

Aussi bien les adultes que les enfants y sont soumis et seules les personnes qui ont en leur possession un Visa valide ou qui se rendent par voie terrestre aux États-Unis sont exemptées de cette procédure. Une fois que la demande est validée, l’autorisation obtenue doit être imprimée et demeurer à portée de main lorsqu’on voyage en avion ou en bateau. Il faut en outre noter que cette autorisation est valide jusqu’à l’expiration du passeport ou pendant deux ans. Bien que le délai pour réaliser cette demande en ligne soit de 72 heures avant le départ, il est recommandé de l’effectuer durant l’organisation du voyage. À chaque demande d’ESTA, il faut également prévoir une taxe de 14 dollars. Cette dernière dont le paiement s’effectue par carte bancaire est appliquée depuis le mois de septembre 2010.

Effectuer une demande pour l’obtention du visa

Si vous comptez effectuer un séjour de plus de trois mois aux USA, alors vous aurez besoin d’un Visa. En fonction de l’activité que vous menez et de votre position, vous devez vous assurer d’effectuer la demande qui convient, car il existe différents types de Visas. Pour obtenir ce document, vous devez prendre un rendez-vous avec l’un des officiers américains du consulat des USA. Il est obligatoire depuis le 29 juillet 2012 de procéder au préalable au remplissage du formulaire DS-160. Vous devez également payer tous les frais requis avant d’effectuer une demande de rendez-vous. Il faut par ailleurs préciser que la durée de validité du Visa est de 10 ans.

Préparer avec soin son itinéraire

Une fois que toutes les formalités d’entrée dans ce pays sont effectuées et que vous avez une idée de la durée de votre séjour, il faudra alors passer à la préparation de votre itinéraire. Pour profiter au mieux de votre séjour touristique dans ce pays, il est en effet préférable de déterminer à l’avance les activités à effectuer ainsi que les lieux à visiter. Les USA étant un vaste territoire, il faut garder à l’esprit que vous n’aurez pas le temps de tout visiter durant votre séjour. Pour ce faire, choisissez dans un premier temps l’État que vous rêvez de découvrir depuis des années. Cela fait, effectuez ensuite des recherches sur les lieux mythiques ou les lieux qui méritent le détour. Si vous avez par exemple décidé de vous rendre dans la partie ouest de ce pays, alors il serait dommage de ne pas visiter des endroits comme :

  • Bryce Canyon ;
  • Le Grand Canyon ;
  • Yellowstone.

De même, pour procéder aisément au repérage des meilleurs sites (monuments ou parcs nationaux) de la région où vous avez décidé de vous rendre, faites des recherches sur internet afin d’obtenir leurs fiches descriptives. Durant la détermination de votre parcours, prêtez attention aux temps et distances de trajets. Les distances étant plutôt très grandes dans ce pays, il est parfois préférable d’éviter certains centres d’intérêt afin de ne pas perdre trop de temps ou pour mieux profiter d’autres lieux. Une fois que vous avez défini votre itinéraire, vous pouvez ensuite passer à la réservation du billet d’avion et de l’hôtel.

Réserver le billet d’avion

Pour pouvoir effectuer un séjour touristique aux USA, il est obligatoire de procéder à l’achat d’un billet d’avion aller-retour. En effet, peu importe votre lieu d’entrée ou de sortie dans ce pays, il est obligatoire de prouver aux autorités douanières que vous quitterez le pays moins de 90 jours après votre arrivée.

Pour bénéficier des meilleurs tarifs durant l’achat de votre billet d’avion, procédez à l’acquisition de ce dernier au moins quatre mois à l’avance. À cette période, les tarifs sont beaucoup plus abordables, ce qui vous permettra de faire des économies grâce auxquelles vous pourrez par exemple acheter des souvenirs à vos proches.

 

 

 

 

Réserver l’hôtel

Pour pouvoir gagner du temps durant l’organisation de votre séjour, vous pouvez vous adresser à un organisateur de voyage. Grâce à son savoir-faire, ce dernier pourra notamment vous aider à trouver l’hôtel qui vous convient à un prix très abordable. Toutefois, si vous vous sentez en mesure de trouver vous-même le logement qui vous convient, inscrivez alors vos critères dans un moteur de recherche et passez ensuite à la sélection des lieux qui correspondent à vos exigences. Pour pouvoir faire des économies, n’hésitez également pas à comparer plusieurs offres avant d’effectuer votre choix définitif.

Choisir les accessoires et le matériel à mettre dans la valise

Durant la préparation de votre valise, vous devez prendre le soin de garder sur vous des accessoires ainsi que du matériel qui vous seront d’une grande utilité. Ainsi, pour pouvoir par exemple rester en contact avec vos proches durant votre séjour, il est essentiel de garder un adaptateur sur vous, car ce dernier vous permettra de recharger facilement vos appareils électroniques. De même, si vous avez prévu louer une voiture à votre arrivée dans ce pays, assurez-vous également d’emporter avec vous un GPS. Avant un départ aux USA, il est par ailleurs conseillé de disposer d’une assurance voyage. Si vous avez suivi ce conseil, alors n’oubliez pas de prendre l’attestation de prise en charge. Le coût du service de santé dans ce pays étant relativement élevé, il est essentiel d’anticiper sur les éventuels frais médicaux. Pour une bonne préparation de votre valise, renseignez-vous en outre sur le climat et l’altitude des lieux que vous avez prévu visiter.

 

Prendre les précautions nécessaires durant la préparation des valises

Outre les voyageurs, la question des bagages constitue également une préoccupation pour les autorités américaines qui font pour cela preuve d’une grande vigilance. Voici un petit résumé des consignes à respecter durant la préparation de ses bagages avant un départ pour les USA :

Le bagage à main 

Cette valise doit au maximum être large de 45 cm, haute de 25 cm et longue de 56 cm. Il est également possible de garder sur soi des accessoires tels que :

  • Un ordinateur ;
  • Un appareil photo ;
  • Des objets de valeurs qui sont fragiles.

Pour qu’ils puissent demeurer en sécurité durant tout le vol, ces bagages peuvent être fermés. Les objets dangereux qui peuvent servir d’armes doivent par ailleurs être placés dans les bagages qui demeurent dans la soute. Le volume des gels, des aérosols des crèmes ou des produits liquides ne doit pas excéder 100 ml par article.

Les bagages en soute

La taille maximale des bagages à mettre dans la soute doit être de 157/158 cm. Leur poids maximum est quant à lui de 23 kg. Dans le cas où vous ne respectez pas ces indications, vous serez alors dans l’obligation de payer des frais supplémentaires. Assurez-vous par ailleurs de faire figurer sur ces valises des indications comme votre destination, votre nom, votre adresse permanente ainsi que vos coordonnées. Pour la sécurisation de vos objets personnels, utilisez en outre un cadenas TSA pour le verrouillage de vos bagages.

Améliorer son anglais

Pour pouvoir communiquer aisément une fois que vous arrivez aux USA, il est indispensable de parler l’anglais. En fonction des régions où vous vous rendez, vous constaterez que les accents changent. Vous devez donc vous accrocher si vous souhaitez échanger et comprendre. Pour améliorer votre anglais, vous pouvez prendre des cours ou alors regarder des séries sous-titrées en anglais avant votre départ.

Établir au mieux son budget prévisionnel

Pour profiter le plus possible de votre séjour, il est recommandé d’établir avec le plus grand soin votre budget prévisionnel. Vous éviterez ainsi de regretter le fait de n’avoir pas effectué telles visite ou excursion à la fin de votre séjour. Pour ce faire, prévoyez des réserves grâce auxquelles vous pourrez effectuer des activités qui ne figuraient pas forcément dans votre planning.

Ne pas garder sur soi beaucoup de liquidités

Hormis l’État de New York, se loger et manger aux USA ne sont pas aussi couteux qu’en France. Pour éviter de perdre par mégarde votre argent, évitez alors de voyager avec beaucoup de liquidités. La carte bancaire étant en effet acceptée presque partout, cette solution est beaucoup plus sécurisante.

 

Alain

A propos de l'auteur: Alain

Père de 2 petites filles, je suis l'un des nombreux rédacteurs du site Eudora News.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *