Assistante maternelle ou crèche ? À qui confier ses enfants ?

À qui confier les enfants quand vous n’êtes pas à la maison ou vous n’arrivez pas à vous en occuper ? Vous hésitez entre deux choix possibles : engager une nounou ou envoyer les enfants à la crèche. Nous allons vous montrer point par point ces deux systèmes. Ils ont chacun leurs propres particularités.

1 — Le coût

Une ass’ mat doit percevoir à partir de cette année 2019, un salaire horaire minimum de 2,82 € brut. Pour le mode de calcul : 0,281 x SMIC horaire. Mais vous devriez encore payer une indemnité obligatoire appelée « indemnité d’entretien ». Le montant minimal de cette indemnité est de 3,08 € pour 9 heures d’accueil et au-delà de ces 9 heures ce sera majoré de 0,3419 € par heure en plus. Pour information, cette indemnité d’entretien est utile aux assistantes maternelles pour compenser leurs dépenses professionnelles. L’avantage c’est que les charges sociales de votre ass’ mat seront payées par la CAF.

2— Sur le plan social

Si vous vouliez que votre enfant apprenne à vivre en société, c’est la crèche qui est idéale. Ils vont jouer, danser et faire d’autres d’activités. Mais en revanche une ass’ mat aussi peut initier les petits à la socialisation petit à petit, car ils vont rencontrer d’autres enfants pendant les ballades ou des activités pour passer le temps. L’enfant sera aussi en contact avec les enfants de la nounou si elle en a bien sûr.

Gardez-vous juste en tête que chaque enfant a sa propre personnalité, d’autres veulent juste des câlins et d’autres veulent passer du temps avec ses copains.

3 — La sécurité

L’assistante maternelle devrait obtenir un agrément et cela n’est pas possible qu’après un contrôle effectué par la Protection maternelle et infantile (PMI) de sa maison. Les enfants gardés doivent être en sécurité comme dans sa propre maison.

Dans les crèches aussi, vos enfants vont être en sécurité, car c’est déjà étudié au préalable avant l’obtention de leurs autorisations d’ouverture.

Dans une crèche ou chez une assistante maternelle, n’ayez pas peur, vos enfants seront toujours en totale sécurité.

4— Question alimentation

Dans les crèches, tous ceux qui ont les mêmes âges mangent le même menu. On prend aussi en considération les allergies de chacun pour que le menu collectif soit adapté à tout le monde sans exception.

Chez la nounou, l’alimentation c’est la même qu’à la maison. Menu familial, manger autour d’une table avec une chance que le menu varie au jour le jour. Et sur le plan hygiène, les assistantes maternelles doivent suivre obligatoirement une formation de 120 h.

5— Loisirs

En ce qui concerne les loisirs, ce sera évidemment la crèche qui est la plus adaptée, car elles ont plusieurs collaborateurs qui ont été formés dans le but de faire jouer les enfants, mais aussi d’être les premiers responsables de l’éveil des petits. Dans les crèches il y aura :

  • Des jeux;
  • Activités d’éveil;
  • La lecture de contes ;
  • Différents ateliers (peintures, musiques…).

Avec une ass’ mat, c’est plutôt classique. Elle va faire exactement ce que vous faites quand vous gardez votre enfant. Elle va lire des livres et jouer avec les petits.

6— La confiance

Avant de faire votre choix, vous devez d’abord établir une vraie confiance entre vous et l’établissement ou l’assistante maternelle. Si vous allez penser tout le temps aux enfants qui ne sont pas à vos côtés, même au travail vous allez avoir des problèmes.

Normalement, vous recevrez un petit retour chaque jour. Qu’est-ce que l’enfant a mangé ou qu’est-ce qu’il a fait toute la journée ? Si c’est dans une crèche, il y aura peut-être un livret de suivi individuel, mais la communication se fera toujours verbalement entre vous et le responsable.

Une ass’ mat par contre sera plus proche de vous et parlera de tout en détail si vous avez bien tissé la relation de confiance.

7— Avantages et inconvénients

On va voir en quelques lignes seulement les importants avantages et inconvénients à prendre en compte.

Assistantes maternelles

Il y aura de la douceur ainsi que le l’amour, comme si les enfants étaient dans leur propre maison. Mais sur le plan procédure administratif, c’est plus compliqué, et ça l’est encore plus quand la nounou tombe malade !

Crèches

Comme mentionner plus haut dans ce texte le prix est un des gros avantage des crèches, la simplicité des procédures et leurs ouvertures presque toute l’année.

Par contre, l’enfant devrait s’adapter à vivre avec plusieurs enfants. Il y aura une forte chance que votre enfant tombe malade régulièrement même s’il y aura toujours des mesures préventives prises par l’établissement.

8— La santé

Dans une crèche ou chez une assistante maternelle c’est le même. Personne ne peut donner un médicament à votre enfant sans présentation d’une ordonnance médicale.

  • Crèche : il y arrive que les crèches n’acceptent pas de prendre en main les enfants qui sont atteintes d’une grave maladie contagieuse, mais cela dépend de l’établissement. Les parents doivent donc s’organiser pour emmener l’enfant chez un médecin.
  • Assistante maternelle : Elle peut s’arranger avec les parents si l’enfant a de petites blessures légères du quotidien. Si c’est une maladie contagieuse, ce n’est pas nécessaire d’écarter le petit, car il n’y aura pas beaucoup d’enfants comme à la crèche.

En conclusion, votre choix dépend du bien-être de votre enfant quand vous n’êtes pas à ses côtés. Chacun a sa propre vision de ce qui est bon ou mauvais pour sa progéniture. Nous avons démontré en quelques points ces thèmes afin de vous aider au mieux. Mais mettez-vous toujours en tête que vous avez une place très importante dans la vie de vos enfants et personne ne peut vous remplacer. Donc pour que votre enfant se sente à l’aise quand vous êtes absent, tissez une relation de confiance avec la personne qui va vous substituer, car on ne cesse de vous le dire, c’est le plus important. Qu’est ce que vous attendez alors, la place au choix : une assistante maternelle ou crèche ?

 

Alain

A propos de l'auteur: Alain

Père de 2 petites filles, je suis l'un des nombreux rédacteurs du site Eudora News.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *